De l’Intérieur, le Projet Imagine

Conçue pour informer de manière constructive, la nouvelle série d’entretiens de l’ONG d’information Le Projet Imagine est née avec le confinement.

“De L’intérieur” propose aux citoyens des clés pour nourrir leurs réflexions quant aux multiples conséquences, nationales et internationales, de la crise du COVID19.

Deux fois par semaine, Frédérique Bedos, fondatrice de l’ONG, Docteur Honoris Causa de l’Université Catholique de Lille, s’entretient via skype avec des penseurs, des experts et/ou des acteurs de terrain. Ces personnalités partagent leurs analyses, leurs décryptages de la situation actuelle durement impactée par la lutte contre le Coronavirus. En bénéficiant de ces divers éclairages, nous pouvons commencer à imaginer ensemble le monde de demain.

La journaliste demande à ses invités de prendre le temps d’expliquer et veille à ce qu’ils fassent tous un effort de pédagogie. Selon elle, il est primordial que le grand public, dans son ensemble, puisse avoir accès à toutes les données, mêmes celles qui peuvent parfois sembler complexes.

Affronter une pandémie, c’est extrêmement anxiogène. Sous l’emprise de la peur, nous ne pouvons pas pleinement exercer notre citoyenneté. Donner des clés de compréhension, c’est redonner prise sur le monde qui nous entoure et cela participe à faire retomber la pression.

Objectif : permettre à tous de mieux comprendre la société d’aujourd’hui pour mieux imaginer le monde dans lequel vivre demain. Notre monde.

Les Invités “De L’intérieur”

Touche après touche, entretien après entretien, Frédérique Bedos dresse avec ses invités un tableau global de l’impact de la crise sanitaire sur nos sociétés : l’international et l’échelle européenne avec les experts Bertrand Badie et Nicole Gnesotto, le rôle de l’armée avec l’Amiral Finaz, le niveau local et régional avec le maire et conseiller régional François-Xavier Priollaud, l’univers carcéral avec le directeur de la prison de la Santé, Bruno Clément-Petremann, la construction de notre avenir commun avec le sociologue Michel Wieviorka, les défis de la coopération internationale et le rôle central des Nations Unies avec celui qui fut N°2 du PNUD à Genève pendant 10 ans (1998-2008), Jean Fabre, l’économie à l’échelle planétaire avec le directeur de la Direction de l’emploi, du travail et des affaires sociales de l’OCDE, Stefano Scarpetta, la finance mondiale avec l’ancien Directeur général de la Banque mondiale (2013-2016) Bertrand Badré, le secteur culturel avec la Présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, Catherine Morin-Desailly, le monde de l’humanitaire avec le Directeur général délégué d’ACTED, Frédéric de Saint Sernin, la situation particulière des défenseurs des droits humains avec leur Rapporteur à l’ONU Michel Forst et la question de l’égalité des sexes en temps de crise avec la Présidente du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, Brigitte Grésy.

Samedi 30 mai, c’est Edgar Morin, philosophe, sociologue et penseur de la complexité qui s’entretiendra « De L’intérieur » avec Frédérique Bedos.

A venir : Frédéric Dabi, DGA de l’institut de sondage IFOP et directeur du pôle “Opinion Publique et Stratégies d’Entreprises”, Dominique Meda, sociologue du travail et de nombreux autres…

Ce programme vient compléter les autres séries du Projet Imagine, comme les portraits inspirants de « Héros Humbles » ou les divers  documentaires de société.

A regarder sur la chaine Youtube de l’ONG et sur son site Internet ou à écouter en podcast.
A chacun sa manière d’apprécier ces rendez-vous avec le Monde.

Le Projet Imagine, une ONG d’information

Lorsqu’elle a créé Le Projet Imagine il y a 10 ans en vue de créer un vaste mouvement d’engagement en faveur d’un monde meilleur, Frédérique Bedos a fixé une ligne éditoriale claire dont elle n’a jamais dérogé depuis : pratiquer le journalisme avec espérance.

Le Projet Imagine est ainsi devenu la première ONG d’information au monde. Reconnue officiellement par les Nations Unies* en avril 2017, elle met en lumière, via l’audiovisuel, des personnalités inspirantes avec l’ambition de redonner à chacun d’entre nous confiance en son pouvoir d’agir sur la société. En complément de ses portraits de «Héros Humbles», l’ONG réalise des documentaires de société qui tentent de dresser un état des lieux, le plus complet possible, sur des thématiques précises pour permettre à tous d’avoir un même niveau d’information.

Ainsi, “DES FEMMES ET DES HOMMES”, sélectionné au Festival de Cannes 2016 et prix d’argent du documentaire au Festival Green Awards de Deauville 2016, compte toujours aujourd’hui parmi les documentaires de référence quant à la question des droits des femmes dans le monde.

Dans un autre registre, le film de Frédérique Bedos sur la Justice Restaurative met en avant une alternative qui change notre regard sur la justice. Enfin, le programme court Merci est diffusé sur TF1 tous les samedi soirs à 20h40 pour la seconde année consécutive.

Le dispositif « De l’intérieur » s’adapte aux contraintes du confinement tout en restant dans la droite ligne de l’esprit et du ton constructifs du Projet Imagine.

* Depuis 2017, Le Projet Imagine bénéficie d’un statut consultatif spécial au Conseil économique et social de l’ONU.

Laisser un commentaire